Guerre commerciale : sur le dos des classes populaires

image_pdfimage_print

Les nouvelles taxes annoncées par Trump contre les produits chinois puis les mesures de rétorsion décidées par la Chine, ont provoqué la chute des cours en bourses, en Asie et aux États-Unis. En Chine, des dizaines de milliers d’emplois sont supprimés tandis qu’aux États-Unis, les industriels et les importateurs répercutent les taxes sur les prix. Des canettes de Coca aux automobiles, les prix augmentent.

Le protectionnisme ne protège jamais les travailleurs ; il les gruge deux fois. Avec la hausse de prix puis avec l’aggravation de l’exploitation dans les entreprises, au nom de la compétitivité.