On ne demande pas l’aumône!

Download PDF

Le ministre wallon de l’Economie Pierre Yves Jeholet (MR) veut imposer une diminution de 7% du budget des points APE d’ici 2021. Ce système de subsides finance les emplois dans de nombreux secteurs tels que les crèches, les maisons de repos, les écoles, les associations culturelles et sportives mais aussi les communes, les provinces, etc. Les organisations syndicales et les fédérations d’employeurs de ces secteurs estiment que cette décision provoquera la disparition de milliers d’emplois.

Au fil de la crise du capitalisme et des difficultés budgétaires des gouvernements, les emplois dans ces secteurs ont été remplacés par des emplois subsidiés, et à présent les ministres remplacent les emplois subsidiés par des licenciements.

Oui, il faut exiger le maintien des points APE, mais pour éviter d’être toujours sur la défensive, pour faire payer ceux qui en ont les moyens, les millionnaires et milliardaires, il faudra des luttes d’une ampleur bien plus importante, une lutte générale.