Ils protègent l’environnement ou les profits des constructeurs d’automobiles ?

Download PDF

Depuis qu’on sait que les voitures diesel sont loin d’être aussi propres que ce que prétendaient les constructeurs qui ont triché sur les tests, les mesures anti-diesel se multiplient. Le gouvernement fédéral augmente les accises sur le diesel, Bruxelles annonce son interdiction progressive d’ici 2030. Mais tous sont fiers d’aider les constructeurs d’automobiles, y compris ceux qui ont triché pendant des années sur le diesel : 130 millions pour Audi de la part du gouvernement bruxellois.

Pour les travailleurs qui n’ont pas les moyens de s’acheter une e-tron ou une Tesla, les factures salées de la tricherie patronale s’accumulent.