La Belgique au Conseil de Sécurité : fermement dans le camp des requins

Download PDF

A l’ONU, la Belgique a été désignée, avec 5 autres pays, pour rejoindre le Conseil de Sécurité pour une durée de 2 ans. Les médias reprennent complaisamment les propos du ministre des Affaires Etrangères, Didier Reynders, sur l’action positive et pacifique que la Belgique pourra avoir sur les affaires du monde. Mais l’ONU reste l’endroit où les grandes puissances, membres permanents du Conseil de Sécurité avec droit de véto, décident des guerres, blocus, sanctions, pour mettre au pas les nations plus pauvres que les multinationales exploitent. Il y a eu la guerre contre l’Irak, en 1991, en 2001 en Afghanistan, en 2003 à nouveau en Irak, la Lybie en 2011…Quelles seront les prochaines guerres criminelles approuvées et menées par la Belgique, sous les ordres des grands groupes capitalistes pour la curée pour l’or noir et autres richesses ?