Grève à NLMK contre le sous-effectif et la précarité

Download PDF

Une partie importante des 411 travailleurs de l’entreprise métallurgique NLMK de La Louvière ont participé à la grève des 14 et 15 mai. Le 16, ils ont manifesté à Bruxelles contre la réforme des pensions.

Les ouvriers de NLMK protestent contre le sous-effectif, estimant insuffisant les 20 contrats d’intérimaires convertis en CDI. Si la direction tient à maintenir un contingent d’intérimaires « pour garder de la flexibilité », les ouvriers veulent les convertir en CDI… par solidarité !