ING : l’argent des licenciements

Download PDF

Après avoir supprimé 3158 emplois et fermé 600 agences dans le pays en 2016, la branche belge d’ING a repris le versement de dividende aux actionnaires : 720 millions €, soit 98% de son bénéfice net. Et selon le porte-parole de la banque, ce n’est qu’un « rattrapage » pour 2016, le versement d’un dividende ayant été reporté durant la restructuration. Un dividende, pour l’année 2017 cette fois, devrait suivre. La rapacité des actionnaires est la seule raison des suppressions d’emplois !