Il le mérite

Download PDF

Ralf Hamers, le CEO d’ING a reçu une augmentation de 50 %, à 3 millions d’euros par an. Après la suppression de 3 150 emplois (un tiers des emplois dans les filiales belges), les actionnaires semblent trouver qu’il le mérite.

Du point de vue des travailleurs, Hamers et ses maîtres actionnaires méritent surtout 150% de colère car c’est sur le dos des employés que les actionnaires augmentent leurs profits et les CEO qui les servent !