Iran : des femmes qui luttent pour leur liberté

Download PDF

En Iran, le 1er février, une trentaine de femmes ont été arrêtées pour avoir publiquement retiré leur voile.

Déjà, fin décembre, une femme s’était hissée sur une installation électrique en plein centre de Téhéran, brandissant son voile au bout d’une perche et déclarant : « Non au voile obligatoire, nous voulons la liberté, la liberté de nous habiller comme nous voulons. » Cette femme avait été arrêtée, car la loi en vigueur depuis l’instauration de la République islamique en 1979 impose aux femmes de sortir tête voilée et le corps couvert d’un vêtement ample. Elle a finalement été libérée le 30 janvier. Son arrestation n’a pas découragé d’autres femmes d’enlever à leur tour leur voile sur la voie publique.

Alors qu’en janvier un mouvement de révolte populaire a touché des dizaines de villes, où des milliers de jeunes, de travailleurs, de retraités ont affronté les forces de répression, le régime dictatorial n’en a pas fini avec la contestation de la population.