Non aux expulsions!

Download PDF

Le gouvernement a décidé que les expulsions vers le Soudan pouvaient reprendre moyennant quelques modifications dans les procédures. Il base sa décision sur le rapport du CGRA qui, sans avoir envoyé personne au Soudan, émet des doutes sur le témoignage de certains soudanais.

Témoignages vérifiés ou pas, cela ne change rien au fait que le Soudan est une dictature féroce ou règne de surcroit la famine.

La politique migratoire du gouvernement et les discussions écœurantes sur savoir qui a le droit de rester ou pas ne servent qu’à diviser les travailleurs entre eux, en voulant nous faire croire qu’il n’y a pas assez de richesses pour tout le monde.

Mais si, il y en a! Alors stop aux expulsions et liberté de circulation et d’installation pour tous!