Économie fatale

Download PDF

Le 15 janvier dernier, une maison explosait au centre d’Anvers suite à une fuite de gaz faisant 2 morts et 14 blessés. Il apparaît aujourd’hui que l’immeuble était en très mauvais état, mais ce constat vient trop tard. Les services de l’inspection du logement d’Anvers chargés de constater l’insalubrité des logements de la ville n’ont visiblement pas fait leur travail. Et pour cause : si en 2015, ils étaient 17 employés, ils n’étaient plus que 2,8 équivalent temps plein en 2017 !

Pourtant, le bourgmestre d’Anvers n’a que le mot sécurité à la bouche. Il faut croire qu’il n’en a pas la même définition que les locataires modestes de sa ville.