Le profit nuit gravement à la santé

Download PDF

Le groupe pharmaceutique Pfizer arrête la recherche sur les maladies neurologiques Alzheimer et Parkinson. Les progrès de la recherche n‘ont pas été assez rapides pour les actionnaires… pour la santé de leurs profits !

Et Pfizer vient de les soigner en leur versant le dividende le plus élevé de toute son histoire.

Il faudrait encore des années de recherches, mais attendre 20 ans pour engranger encore plus, voilà qui n‘est pas envisageable pour les capitalistes, et tant pis pour les malades !