Elle manie la baguette magique

Download PDF

La nouvelle patronne de la SNCB, Sophie Dutordoir, a présenté son projet pour les chemins de fer : « un service performant dès maintenant » pour transporter les voyageurs « de façon sûre, ponctuelle et confortable ».

Le hic : le gouvernement a réduit le budget de la SNCB et demande une économie supplémentaire de 633 millions par an jusqu’en 2020 !

La direction de la SNCB prétend atteindre ces objectifs en continuant à réduire le personnel. En 1970, avec plus de 60 000 cheminots, les trains arrivaient à l’heure. Aujourd’hui, ils sont moins de 35 000 et la ponctualité est un vrai problème.

Le gouvernement peut faire semblant d’y croire, mais les voyageurs ne sont pas dupes et les cheminots non plus.