Dealers industriels

Download PDF

200 000 personnes sont mortes d’overdoses aux USA depuis l’an 2000. Une vague de décès due en grande partie à des médicaments à base d’opiacées vendus comme antidouleurs par de grandes firmes pharmaceutiques. Entre 2014 et 2016, des millions de cachets ont été discrètement écoulés, à plusieurs centaines de $ la boîte, via des pharmacies de village ou des « cliniques antidouleurs » ouvertes sur les aires d’autoroutes.

Durant ces deux années, les firmes responsables de ce trafic ont dépensés 100 millions de $ pour arroser les élus américains afin de paralyser le travail de l’Agence fédérale anti-drogue.