Machine à licencier

Download PDF

Un an après la mise en application de la politique si mal nommée de la « réintégration des malades de longue durée » de la ministre Maggie de Block, la CSC a fait les comptes : plus des deux tiers des procédures de réintégration se sont soldées par le licenciement sec et sans indemnité, ces malades ayant été classés « définitivement inapte ».

Voilà comment le gouvernement permet aux patrons de se débarrasser des travailleurs qu‘ils ont usés.