A propos de la grève du 10 octobre…

Download PDF

Alors que le gouvernement Michel s’apprête à poursuivre ses attaques contre les travailleurs, la CGSP appelle à la grève pour le 10 octobre à la SNCB, Bpost, Proximus ainsi que dans les administrations fédérales et régionales. La CSC et les autres centrales de la FGTB refusent pour l’instant de se joindre au mouvement.

On devait s’y attendre, les ministres du gouvernement Michel accusent la CGSP-Cheminots de prendre les navetteurs en otage pour des motifs politiques, c’est-à-dire aider le PS en difficulté.

C’est un fait que ces mouvements sont décidés d’en haut par des chefs syndicaux qui, pour beaucoup, sont au PS depuis toujours. Mais les motifs de mécontentement des travailleurs du public ne manquent pas.

Partout, ils sont confrontés à une augmentation de leur charge de travail et ils craignent pour leur avenir, exactement comme les travailleurs du secteur privé. Alors, les travailleurs ont tout intérêt de s’emparer de l’occasion de cet appel à la grève pour en faire une étape dans la préparation de la lutte d’ensemble capable de faire reculer gouvernement et patronat !