Justice patronale !

Download PDF

À Liège, des juges veulent faire inculper 17 syndicalistes qui ont participé au blocage d’une autoroute en octobre 2015. Ils les accusent du décès d’une patiente de l’hôpital de Hermalle-sous-Argenteau. Le chirurgien qui devait l’opérer, coincé dans l’embouteillage, serait arrivé trop tard. C’est bien sûr un drame pour cette patiente et sa famille. Mais c’est surtout un prétexte pour attaquer les syndicats et les libertés de manifester.

Sinon ces juges attaqueraient les restrictions de budgets des hôpitaux et les économies dans la santé, responsable de nombreuses maladies contractées dans les hôpitaux et de suivi de soins insuffisants. Le sous-effectif dans les hôpitaux où il n’y a parfois plus qu’une seule infirmière de nuit pour des dizaines de patients et l’hygiène qui n’est plus assurée correctement faute de personnel, combien de personnes  cela a tué ou fait souffrir inutilement?

Mais la ministre de la Santé, Maggie de Block, peut dormir tranquille. Cette soi-disant « justice » ne veut remettre en cause que les droits de ceux qui se défendent contre les politiques injustes et irresponsables des patrons et des gouvernements !