Bratislava : grève à l’usine Volkswagen

Download PDF

Plus de 8 500 ouvriers sur les 12 500 de l’usine Volkswagen près de Bratislava, en Slovaquie, se sont mis en grève mardi 20 juin. Ils exigent une augmentation de salaire de 16 % quand la direction en propose moins de la moitié et encore sur deux ans. Un des grévistes déclarait : « Il ne s’agit pas seulement de salaires, mais de la décence de la compagnie. Comme elle réalise des bénéfices très importants, elle doit les partager avec les ouvriers. »

Cette grève est la première depuis que VW a racheté l’usine après la chute du rideau de fer, il y a 25 ans. Entre temps, avec les usines VW, PSA ou Kia, la Slovaquie est devenue le premier exportateur au monde de voitures par habitant.

Cette grève montre que face aux délocalisations et au « dumping social », la meilleure réponse des travailleurs, de l’Est ou de l’Ouest, c’est l’unité des travailleurs dans des luttes collectives.