A vos ordres, mon capitaine !

Download PDF

Pendant des semaines, CD&V et NV.A se sont envoyés des piques et des noms d’oiseaux, les élections communales pointant à l’horizon.

Mais le 11 avril, les organisations patronales ont rappelé le gouvernement à l’ordre : il est temps de retourner aux choses sérieuses, ont-ils déclaré : nous attendons la baisse des impôts sur les sociétés.

Et voilà que les partenaires du gouvernement se sont jurés l’amour jusqu’en 2019… pour déclarer qu’il n’était plus nécessaire d’atteindre l’équilibre budgétaire en 2018 et qu’on pouvait baisser les impôts sur les sociétés…