Banques: les Etats complices de l’évasion fiscale

Download PDF

Oxfam a publié un  rapport sur les 20 plus grandes banques européennes.

Les BNP, ING, Deutsche Bank… on réalisé 94 milliards de bénéfices en 2015 et elles ont payé en moyenne 6% d’impôts et certaines, 2% seulement !

Car malgré la présence des Etats Européens dans le capital de ces banques, elles font toutes usage des paradis fiscaux en y déclarant un quart de leurs bénéfices. Elles ont même déclaré des centaines de millions de bénéfices dans des pays où elles n’ont aucun employé… sans être inquiétées en quoi que ce soit.

Les Etats sont complices de cette évasion fiscale, c’est pourquoi il ne suffit pas que les banques soient nationalisées (comme Belfius, ex-Dexia) pour que ces pratiques cessent. Il faudra que les travailleurs imposent leur propre contrôle sur tous les comptes des banques.