L’armée belge hors d’Irak et de Syrie !

Download PDF

Le 17 mars un raid mené par la coalition internationale en Irak a fait au moins 140 victimes civiles à Mossoul.

L’armée irakienne et la coalition internationale bombardent cette ville, d’où 200 000 habitants ont déjà fui, mais 600 000 personnes y vivent encore dans des zones tenues par l’Etat islamique.

La Défense belge assure que depuis l’implication des F16 belges au Moyen Orient aucune perte civile n’a été le fait de bombardements belges. Pourtant rien que depuis le 1er juillet 2016, les F16 belges ont effectués 653 sorties et le nombre de bombes larguées est tenu secret ! Et le ministre de la défense Vandeput, entendu par des parlementaires, assure que « les règles d’engagement ont été tenues ».

Règles tenues ou pas, les Syriens paient de leur vie les appétits des grandes puissances pour contrôler cette région !

Alors, à bas l’intervention militaire au Moyen-Orient !