Au secours, le PS fait des promesses !

image_pdfimage_print

Pour les grands partis du gouvernement, la campagne électorale a déjà commencé… Ainsi le président du PS Paul Magnette a dit qu’il voulait taxer les « multi-propriétaires », c’est-à-dire les propriétaires de beaucoup d’immeubles qu’ils mettent en location.

Avant les dernières élections, le PS avait promis un impôt sur les fortunes et pour finir, c’est la diminution des allocations de chômage, la diminution des pensions, le gel des salaires et un énorme paquet de mesures d’austérité qu’on a eu.

N’en déplaise à Magnette si les locataires restent dubitatifs quant à voir leur situation s’améliorer grâce aux socialistes.