Emballage trompeur

image_pdfimage_print

A l’approche du salon de l’auto, toutes les marques d’automobiles font leur pub sur papier glacé dans les journaux.

Mais Audi a trouvé encore mieux : inviter le ministre-président bruxellois Vervoort à l’usine. Cela permet de se faire présenter pendant deux bonnes minutes au JT de RTL comme bon employeur qui propose un avenir aux jeunes. C’est beau, c’est chic, et ça ne coûte rien, vu que la Région bruxelloise allonge les millions pour former des travailleurs sur mesure pour l’usine.