Retour… à l’exploitation

Download PDF

Parmi les mesures d’économies sur les soins de santé, il y a la remise au travail de malades de « longue durée ». Après quelques semaines d’absence, le travailleur malade recevra un questionnaire obligatoire à remettre aux médecins de l’Inami pour « évaluer les chances de retour au travail ». Au cas où le malade refuserait le retour au travail proposé, des sanctions, sous forme de baisse de l’indemnité maladie, sont également prévues.

Des économies ignobles sur le dos des malades !